Pourquoi les élus à la ferme ?

Unique en Franceune journée conviviale d’échanges et de dialogues, où les élus locaux de chaque territoire sont invités dans une ferme.
En 2010, elle a eu lieu le samedi 17 avril.

Neuf territoires du département de Haute-Savoie s’engagent dans l’opération.

Ce projet départemental, à l’initiative des groupes locaux, est porté par la Chambre d’Agriculture et sa commission Inter-Organismes Territoires.
La mise en oeuvre opérationnelle est confiée à la F.D.G.E.D.A.

Le contexte et les constats de départ

• Dans un contexte de plus en plus péri-urbain, avec des populations de plus en plus d’origine citadine, on constate d’importants dysfonctionnements :
– une méconnaissance mutuelle entre acteurs du territoire et une vision souvent décalée de l’agriculture par les autres acteurs locaux,
– des tensions au quotidien entre agriculteurs et résidents,
– des difficultés en matière de communication de la part des agriculteurs : des discours techniques, des propos parfois négatifs sur l’agriculture et le métier.
• Une expérience conduite par l’Association Arve Faucigny Agriculture (A.F.A.) de la Basse et Moyenne Vallée de l’Arve depuis 3/4 ans et qui porte ses fruits, d’où un savoir-faire à valoriser.
• Un stage de formation « Communication », conduit par la F.D.G.E.D.A. en 2007 (animé par Patrice Lejeune de www.samedimidi.fr) dont il est ressorti l’intérêt de proposer une généralisation de l’opération Arve sur l’ensemble du département.
 La mise en place de nouvelles équipes municipales auxquelles il importait de présenter rapidement les enjeux de l’agriculture dans le territoire.

Dans ce contexte, la F.D.G.E.D.A. a proposé de mettre en place une opération départementale de communication auprès des élus locaux.

D’autres opérations de communications sur l’agriculture existent, notamment l’opération « Fermes ouvertes » conduite par la F.D.S.E.A. (Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles) et Bienvenue à la Ferme. Il a été vérifié, en amont, avec les responsables professionnels que ces opérations ne sont pas concurrentes, en terme d’objectif et de public.

Le projet

Les finalités :
– permettre à l’activité agricole de s’exercer dans de bonnes conditions de durabilité,
– réactualiser l’image du métier d’agriculteur,
– engager ou conforter le dialogue avec les élus.

Les objectifs :
– expliquer l’agriculture, ses conditions d’exercice et ses besoins pour fonctionner,
– valoriser l’ensemble des rôles de l’agriculture dans le territoire : (entretien, environnement, paysage mais aussi autonomie alimentaire) et mettre en évidence leur intérêt pour la société,
– exposer les réalités du métier d’agriculteur d’aujourd’hui,
– présenter une image actualisée et positive de l’agriculture,
– se présenter en tant qu’acteur , parmi d’autres, responsable du territoire et force de proposition,
– créer des échanges entre participants.

Le public :
Invitation des conseillers municipaux, leurs conjoints et leurs enfants, à l’échelle d’une communauté de communes.

Contenu de la rencontre :
Une visite d’exploitation, en sous groupe et en ateliers, organisée autour de six thèmes :
– une agriculture organisée et une volonté de dialogue avec les collectivités,
– des productions de qualité,
– l’activité agricole a besoin de surfaces,
– une agriculture qui intègre les préoccupations environnementales,
– une agriculture engagée ou une agriculture assistée ?
– des agriculteurs acteurs et partenaires du territoire.

Une dégustation de produits en fin de visite